Entreprises d’accueil

Qui peut embaucher un apprenti

Les employeurs du secteur privé

Tout employeur du secteur privé peut embaucher un apprenti sous réserve de garantir que l'équipement de l'entreprise, les techniques utilisées, les conditions de travail, d'hygiène et de sécurité, les compétences professionnelles et pédagogiques du maître d'apprentissage sont de nature à permettre une formation satisfaisante.

Les apprentis ne sont pas pris en compte dans le calcul de l'effectif du personnel des entreprises dont ils relèvent pour l'application à ces entreprises des dispositions législatives ou réglementaires qui se réfèrent à une condition d'effectif minimum de salariés, exception faite de celles qui concernent la tarification des risques d'accidents du travail et de maladies professionnelles.

Les employeurs du secteur public

Les employeurs du secteur public peuvent également embaucher des apprentis. Ce dispositif correspond à un effort particulier du secteur public pour favoriser l'insertion des jeunes dans des métiers offrant des débouchés. Ces employeurs doivent préalablement effectuer une demande d'agrément au préfet du département du lieu d'exécution du contrat. Cette demande prend la forme d'un dossier précisant les conditions de travail, d'hygiène et de sécurité, l'équipement du service et la nature des techniques utilisées ainsi que les compétences professionnelles des maîtres d'apprentissage.

Un tel contrat qui reste un contrat de droit privé, n'offre pas de possibilités particulières d'embauche ultérieure dans la fonction publique. Il permet, cependant, de préparer un diplôme dans les mêmes conditions de formation que pour les apprentis du secteur privé.

Des dispositions spécifiques s'appliquent pour ces employeurs :

  • L'absence d'indemnité compensatrice forfaitaire.
  • Les rémunérations sont calculées en pourcentage du SMIC selon les taux applicables au secteur privé. Ces taux sont cependant majorés de 20 points lorsque l'apprenti prépare un diplôme de niveau bac+2 ou plus. Les autres caractéristiques du contrat sont identiques à celles des contrats d'apprentissage conclus dans le secteur privé.

Qui peut être intéressé par un étudiant LiPAC

Comme stipulé dans la présentation, les industries qui peuvent être intéressées par des étudiants de la licence sont nombreuses :

  • métallurgie : de l'acier, de l'aluminium, du cuivre etc : aéraunutique, ferroviaire, spatial, électricité, électronique, automobile...)
  • du pétrole et des matières plastiques : compagnie pétrolière, raffinerie, industrie du plastique etc...
  • de la pharmacie/cosmétique : médicaments, instituts..., cosmétiques, parfumerie
  • des matières premières minérales : prospection minière, cimenterie, peintures,
  • d'analyses comme prestations pour demande "clients"
  • de l'environnement : laboratoires, réseaux de surveillance de la pollution, contrôle réglementaire
  • de la recherche : Université, CNRS, CEA, Inserm...

Les offres actuelles :

  • Entreprise du médicament/cosmétique - région parisienne
  • Structure de controle de la pollution - région parisienne
  • Industrie agro-alimentaire - région parisienne
  • Entreprise de la métallurgie - région parisienne
  • Entreprise du verre - région parisienne
  • Industrie des polymères - région parisienne
  • Laboratoire en environnement - région parisienne

Informations

INSCRIPTIONS 2017 - 2018

Pour les retardataires :

 

Les inscriptions en ligne via e-candidat  sont maintenant closes. Une ultime session sera ouverte avant la rentrée [du 20 août au 5 septembre]. 

Que faire pendant l'été :

1/ Écrire directement aux responsables :

2/ Rechercher très activement un contrat d'alternance avec une entreprise (impératif pour une inscription en LiPAC).  

Calendrier de l'alternance

Pour nous trouver